Nos fiches

La location saisonnière

Informations location

Une location saisonnière, ou location de vacances, est conclue pour une durée de 90 jours au maximum, mais plus souvent pour la semaine. Elle est généralement meublée.
Lorsque la location est meublée, le locataire reçoit : un descriptif du logement qu’il loue, leur situation géographique, et les conditions de la location.

Le bail, écrit, mentionne le loyer, et les obligations respectives du bailleur et du locataire. Certains diagnostics sont obligatoires (Fiche : les diagnostics obligatoires pour la location). Un dépôt de garantie est habituellement prévu. Les charges peuvent être comprises dans le prix, ou faire l’objet d’un forfait, ou encore être payées en fonction d’une consommation réelle d’électricité, de chauffage…

Le locataire a généralement l’obligation de s’assurer contre les risques locatifs.

Remarque : Fréquemment le contrat d’assurance « multirisque habitation » contient une clause « villégiature » : le locataire peut se renseigner auprès de son assureur pour vérifier s’il doit souscrire une assurance spécifique, ou s’il est déjà couvert pour sa location saisonnière.

Si le bien est meublé, un inventaire des meubles est joint au contrat. Il peut être établi également lors de l’état des lieux d’entrée.

Lorsque la location saisonnière est conclue par l’intermédiaire d’un agent immobilier, l’acompte de loyer ne peut être reçu par l’agence plus de 6 mois à l'avance, et il ne peut pas dépasser 1/4 du loyer. Le solde du loyer peut être payé, selon ce que prévoit le bail, soit un mois au plus à l’avance, soit au moment de la remise des clés au locataire.

Remarque : les honoraires de l’agent immobilier sont généralement à la charge du locataire, en fonction de ce que prévoit le barème de l’agence.